meilleure-creatine.jpg 12 août 2016     1 commentaires

Creatine monohydrate ou autre ?

Categories : , Nutrition

Que pouvons-nous raconter à propos de la créatine que vous ne connaissiez déjà ? Ce supplément est certainement le plus éprouvé au point de vue scientifique depuis près de 2 décénnies et il est indéniable que la créatine est l'un des meilleur suppléments disponible. Peu de produits sont capable de donner les même gains de masse et de force.

La plupart des recherches on été faites sur la creatine la plus simple et la moins chère : la créatine monohydrate. Mais ici simple et bon marché ne sont pas des termes négatifs. Cela signifie juste que même le produit de base peu onéreux fonctionne.

creatine monhydrate pure

La majorité des athlètes peut tirer les mêmes bénéfices du monohydrate de créatine que des formes de créatines nettement plus onéreuses et pour ceux qui souhaitent commencer avec les bases et s'en tenir à ce qu'ils savent de la créatine, la forme monohydrate convient très bien. Assurez-vous juste qu'il s'agisse de créatine micronisée ( sous forme de poudre la plus fine possible ) et utilisez 3 à 5g avec de la nourriture ou des glucides simple après l'entraîenement ou le matin au réveil lors des jours de repos.


 


 Puisque le monohydrate de créatine semble si efficace , pourquoi alors se soucier des nouvelles formes de créatines développées par les fabricants ?

Si vous suivez cette idée alors cela équivaut à se demander pourquoi équiper nos automobiles de freins ABS alors que des freins tambours de première génération fonctionnent bien ? Au final les 2 parviennent à arrêter la voiture . La différence est que le nouveau systeme anti-blocage le fait plus en douceur et plus rapidement. Et il en va de même avec les créatines, les 2 augementerons votre volume musculaire et votre force mais la nouvelle version le fera plus rapidement et plus efficacement que l'ancienne et de plus avec moins d'effets négatifs annexes.

Un problème avec le monohydrate de créatine est son absorption dans l'intestin. Lorsque ce produit est consommé, il se retrouve dans les intestins avant d'être absorbé dans la circulation sanguine. Parce que la créatine retient l'eau (comme c'est le cas dans les cellules musculaires), elle peut retenir de l'eau dans les intestins, causant diarrhées, ballonements et fatigue chez les personnes qui n'assimilent pas bien le monohydrate de créatine. Il faut savoir que potentiellement 20% des individus réagissent mal à la créatine monohydrate et sont sujets à des effets secondaires comme ceux que nous venons de citer. Vous connaissez certainement un collègue de salle qui en en a fait l'éxpérience ou peut-être même vous !
Les versions les plus nouvelles (alkalyne, malate, taurinate, AKG ...) sont absorbés beaucoup plus facilement et préviennent des problèmes gastro-intestinaux associés au monohydrate de créatine. Si vous avez été sensible aux effets indésirables de la créatine monohydrate dans le passé, cela vaut la peine d'essayez l'un des nouveaux types de creatine.

Un deuxième problème avec le monohydrate de créatine est la façon dont il est absorbé par les cellules musculaires. Comme il est basé sur l'insuline pour pénétrer dans les cellules musculaires, il est recommandé généralement de le prendre avec des glucides à digestion rapide, ce qui provoque un pic d'insuline dans le sang. L'insuline ouvre alors les voies dans les cellules qui permettent à la créatine de passer du sang vers le muscle. Cependant, il faut une quantité importante d'insuline pour stocker de 3 à 5 grammes de créatine dans ces cellules, ce qui signifie consommer beaucoup de glucides - environ 20 grammes par gramme de créatine. Vous avez donc besoin d'ingérer de 60 à 100 grammes de glucides simples quand vous prenez du monohydrate de créatine pour optimiser son absorption. C'est très bien quand vous prenez de la créatine immédiatement avant et après l'effort, mais consommer beaucoup de glucides à digestion rapide les jours de repos ou lorsque vous êtes au régime peut être un problème.
Certes grâce à l'utilisation dans la complémentation moderne de protéine rapide et d'insulogène ergogenique ( D-Pinitol, les BCAA´s, la 4-Hydroxyisoleucine, ... ) auxquels on associe la prise de créatine il n'est plus nécessaire de consommer de grandes quantités d'hydrates de carbone tels que préconisées quelques années en arrière mais un avantage des nouveaux produits de creatine est qu'ils ne nécessitent pas de pic d'insuline pour pénétrer dans les cellules musculaires, ce qui signifie que vous pouvez les prendre sans une cargaison de glucides ou autres transporteurs.

La nouvelle forme de créatine à notre avis la plus intéressante est la créatine-Alpha-cétoglutarate. ( ou α-Ketoglutarate / AKG )

Ce n'était qu'une question de temps: d'abord, nous nous sommes habitués à l'acide aminé arginine attaché à un alpha-cétoglutarate (AKG) que l'on trouve dans de nombreux boosters d'oxyde nitrique puissant (NO) pour améliorer son absorption. Puis d'autres aminos liés à AKG ont ensuite suivi ( ornithine, lysine, tyrosine,glutamine,...) car AKG est un intermédiaire du cycle de Krebs , il peut facilement pénétrer dans les cellules musculaires, apportant avec elle plus d'acides aminés directement dans les cellules ciblées ( muscle ).
Bientôt les fabricants ont donc commencé à ajouter AKG à la créatine afin d'aider à l'absorption et à l'assimilation. creatine AKG alpha-ket-glutarate

La créatine-AKG est tout simplement de la créatine liée à une molécule d'AKG, qui est aussi un précurseur de la glutamine, ce qui signifie que la créatine-AKG est non seulement mieux absorbée, mais fournit également une source de glutamine (un acide aminé essentiel pour la croissance musculaire et de la santé). AKG est facilement absorbé par les intestins, ce qui élimine la possibilité de problèmes gastro-intestinaux, et également par les cellules musculaires, ce qui signifie qu'il n'y a pas besoin de l'aide d'un transporteur afin que la créatine pénètre dans les cellules. Ces propriétés vous permettent de prendre moins de créatine avec moins de glucides simples. En outre, votre corps utilise AKG comme carburant entre les séries pour reconstituer les taux de créatine phosphate.

Grâce à sa capacité à entrer facilement dans les cellules musculaires, à maximiser les concentrations de créatine musculaire et à déclencher une réponse anabolisante significative, la créatine-AKG est maintenant chef de file dans la technologie de la créatine afin d'aider les culturistes et les athlètes de puissance à passer à travers les plateaux de progression et à maximiser leur potentiel génétique.


 


Sportivement

RL

PEAK / Nutrition Outlet

Commentaires

Intéressant.  par hocine13 août 2016 à 09:58

Trés intéressant Merci . Les compléments alimentaires peak marchent vraiment ,aprés avoir essayer ce type de créatine jai noté une augmentation de la récupération.

Nouveau commentaire :

This is a captcha-picture. It is used to prevent mass-access by robots. (see: www.captcha.net)