cafine.png 02 juin 2010     commenter

La caféine

Categories : Nutrition, Nouveaux produits

La caféine, ou plus précisément 1,3,7-triméthylxanthine, est un alcaloïde du groupe des xanthines, qui se produit naturellement dans les plantes comme le café, de nombreux thés (thé noir, thé vert, thé blanc), le guarana et les graines de cacao.

La caféine est principalement utilisées pour ses vertus de stimulant et de diurétique leger- cette substance à un effet stimulant sur le psychisme, stimule la concentration et élimine la fatigue. La caféine est aussi utilisée par les athlètes comme brûleur de graisse et énergisant pour plus d'endurance et de résistance.

L'efficacité de la caféine est principalement dûe au fait qu'elle peut passer la barrière hémato-encéphalique presque sans entraves (grâce à sa ressemblance à l’adénosine), et réaliser son effet stimulant sur le système nerveux central:

La caféine est très rapidement et intégralement absorbée par le tube digestif, et parvient au cerveau dès la 5e minute suivant l’ingestion et le pic plasmatique est atteint au bout d’une heure. Chez des adultes en bonne santé, la demi-vie de la caféine ( la durée nécessaire au corps pour éliminer la moitié de la quantité initiale absorbée ) est approximativement de 3-4 heures. Elle a donc un effet très rapide et qui s'éstompe lentement.

Réduction de la fatigue :
La caféine peut bloquer la fatigue car elle réduit l'effet de l'adénosine qui est formé à l'effort. Plus précisément, la caféine occupe les mêmes récepteurs que l'adénosine et l'empêche de se stocker et de déclencher les signaux de fatigue dûs à son accumulation. Aussi l'antagonisme de l'adénosine par la caféine provoque l'augmentation de l'activité nerveuse avec la libération d'adrénaline et l'augmentation des niveaux de dopamine.

Réduction des douleurs musculaires:
Ici aussi les effets antagonistes au niveau des récepteurs d'adénosine permettent de réduire la douleur musculaire induite par le phénomène de stockage de l'adénosine lors d'entraînement intensifs.

Brûleur de graisse :
On attribue à la caféine la propriété de favoriser la libération des graisses comme source d'énergie pendant l'entraînement. En effet, les métabolites de la caféine (dérivés obtenus après sa dégradation par les enzymes du foie), comme la paraxanthine, sont responsable de l'augmentation de la lipolyse en libèrant du glycérol et des acides gras dans le sang pour être utilisés comme source d'énergie par les muscles.

Adrenaline : Un effet de l'adrenaline produite empêche aussi la dégradation enzymatique de l'AMPc (adénosine monophosphate cyclique), qui joue un rôle important dans la régulation hormonale du métabolisme cellulaire, en agissant sur la production d'ATP (+ d'energie explosive ) et l'augmentation de la libération d'acide gastrique ( + de combustion des graisses et glucides.)

Attention, concentration et humeur :
La caféine provoque une augmentation du tonus cérébral, elle a un effet pshycho-stimulant.

La caféine a donc un effet ergogène puissant, augmentant la capacité de travail mental et physique dont vous pourrez augmenter tous les bénéfices en adaptant votre entraînement et votre alimentation vers l'objectif recherché.

Il est coinseillé de ne pas excéder 600mg de caféine par jour.

Commentaires

Nouveau commentaire :

This is a captcha-picture. It is used to prevent mass-access by robots. (see: www.captcha.net)